Chers amis, vous n'êtes pas sans connaître les événements incroyables qui ébranlent l'Iran à l'heure actuelle. Désormais on compte plus d'un million de personnes dans la rue pour manifester et braver les violences policières/militaires (ainsi que les milices) contre le résultat des élections présidentielles (il est capital que d'autres villes que Téhéran comme Tabriz ou Ispahan se soient aussi soulevées). De plus en plus d'éléments portent à croire qu'il y aurait bien eu des fraudes organisées par l'appareil gouvernemental devant la menace de voir un "réformiste" (Moussavi) arriver au pouvoir - un élan populaire et un taux de participation sans précédent l'ont laissé présager durant toute la campagne. Moussavi représentait le dernier espoir d'une petite libération politique et sociale dans la dictature déguisée où l'Iran se trouve depuis la Révolution islamique de 1979.

Lire la suite...