Ce matin, première assemblée des enseignants sous la conduite de François Weil, nouveau président de l'EHESS. Parmi les annonces intéressantes, on retiendra notamment celle concernant l'abandon du projet de déménagement rue du Pré. Le déblocage du marché immobilier parisien en raison de la crise économique a ouvert de nouvelles possibilités. Il semble possible d'obtenir une installation de l'administration et des centres de l'Ecole (la plupart des enseignements resteront assurés au 105, bd Raspail) dans le 13e arrondissement, non loin de la BNF, dans de meilleures conditions que celles offertes par l'ancien bâtiment de la Poste. L'emménagement devrait avoir lieu mi-2010. Une annonce qui a été reçue avec soulagement par l'assemblée.

C'est également avec plaisir qu'on a appris la création d'une 4e année d'inscription pour les doctorants. Jusqu'à présent, les étudiants poursuivant leur thèse au-delà de la 3e année perdaient le bénéfice de l'inscription régulière, qui n'était renouvelée qu'au moment de la soutenance. Favorable à des thèses longues en raison des contraintes disciplinaires des sciences humaines et sociales, l'EHESS a décidé de rapprocher la règle des faits. Cette nouvelle disposition contribuera à diminuer la désocialisation dont souffrent les doctorants au long cours.