Actualités de la Recherche en histoire visuelle

 

Facebook, n° 1 de la photo en ligne

Doug Beaver, directeur technique de Facebook, a annoncé ce matin que la plate-forme avait atteint le chiffre de 10 milliards de photos téléchargées (soit 40 milliards de fichiers, puisque chaque image est déclinée en 4 formats), occupant 1 pétaoctet de mémoire (1000 téraoctets). Les 100 millions de membres du réseau envoient quotidiennement entre 2 et 3 téraoctets de photographies sur le site, où 15 milliards de photos sont consultées chaque jour. Facebook est le premier site au monde de partage de photographies en ligne, loin devant Flickr, qui approche les 3 milliards de téléchargements (via AllFacebook).

Séminaire "Politiques et technologies de l'amateur"

Séminaire organisé par l'Institut de recherche et d'innovation (IRI)/Centre Pompidou, sous la direction de Laurence Allard (université Lille 3/IRI).

Ce séminaire de recherche souhaite reprendre à nouveaux frais la réflexion sur la figure de l'amateur sur le terrain des pratiques culturelles, scientifiques ou politiques s'expérimentant sur Internet ou avec le mobile (impensable l'un sans l'autre désormais).

Il y a de fait une actualité de l'amateur à l'heure du dit web 2.0, ce web des usagers qui se nourrit des user generated content. De nombreux débats sur le «culte de l'amateur» (Andrew Keen) alimentent les billets de blogs et leurs commentaires. D'étranges néologismes ont été conçus pour typifier «ceux qui font le web»: Prosumer (Alvin Toffler), ProAm (Charles Leadbeater et Paul Miller), ou encore Produser (Axel Bruns). Ces figures hybrides visent manifestement à subsumer la frontière entre d'un côté, les amateurs (les usagers d'Internet?) et de l'autre les professionnels d'Internet (mais qui sont-ils au fait?)

Lire la suite...