image Note chronologique. Rendez-vous aujourd'hui au CERC (Centre d’édition web, de ressources électroniques et de communication), l’un des trois services de la division informatique de l'EHESS. Entreprenant la mise en ligne rétrospective des comptes rendus des cours de l'Ecole, le centre se trouve dans l'incapacité de traduire les fichiers PAO anciens, réalisés sous Quark XPress 3 et 4, que la dernière version du logiciel n'est plus capable de lire. J'ai donc proposé d'utiliser mon vieil iBook G4 de 2004, dernier modèle à conserver un système 9 (Classic), environnement dans lequel je peux faire tourner ma copie de XPress 4.1, version piratée en 1997 pour la revue Etudes photographiques. Pas sûr que ça marche sur des fichiers Windows, et de toutes façons il y aura des problèmes de polices non installées. En admettant qu'on arrive à ouvrir les fichiers, il faudra essayer d'en faire des sauvegardes au format postscript, en espérant qu'elles puissent être retranscrites en PDF sous Adobe Acrobat. Ce qui fait quand même au moins quatre couches logicielles pour accéder à des fichiers d'il y a à peine plus d'une dizaine d'années. Soit une illustration concrète des difficultés dans lesquelles nous enferment les systèmes à lecteur et les formats propriétaires.