Communiqué de la rédaction de 20minutes.fr: La rédaction du site internet 20minutes.fr a voté une grève de vingt-quatre heures reconductible, par solidarité avec son rédacteur en chef, mis à pied ce lundi 11 août pour une raison que la direction a refusé de communiquer aux salariés. De ce fait, le site 20minutes.fr n'est plus mis à jour depuis ce lundi, 18 heures. La rédaction du site demande la levée de la mise à pied.

MaJ 19h45: On ignore toujours les motifs de la brutale suspension de Johan Hufnagel, rédacteur en chef de 20minutes.fr, officiellement mis à pied hier à 17h. Née sur un commentaire du blog de Jean-Marc Morandini, reprise cet après-midi par Marianne2.fr, l'hypothèse qui voyait dans un article sur un accident de pétanque l'origine de la crise a été démentie par des sources internes. Mais les principaux intéressés restent injoignables ou refusent de s'exprimer. Il est pour le moins étrange qu'un conflit désormais public n'ait aucun motif connu plus de 24 h après le déclenchement de la grève, tout comme il est anormal que le site n'affiche toujours aucune information à ce sujet. A ce stade, on peut déjà parler de crise managériale au sein du journal. Voir également l'article de Rue89.