Images de guerre

  • 14h30 Florent Brayard (Centre Marc Bloch-Berlin): "le bon temps". La banalité du mal revisitée à travers les albums de famille
  • 15h00 Jean-Pierre Bertin-Maghit (Université de Bordeaux 3): lettres filmées et guerre d’Algérie
  • 15h30 Marie Chominot (Université de Paris 8): mise en perspective des pratiques de la photographie amateur au cours du conflit France-Algérie
  • 16h00 Pause

Images de famille

  • 16h30 Nora Mathys (Université de Bâle): signes d’amitié dans la photographie privée
  • 17h00 Alain Esmery (Forum des images, Paris): les films de famille
  • 17h30 La documentation Céline Duval (artiste et enseignante, École des Beaux-Arts de Caen): deux ou trois choses que je sais je vous

Vendredi 30 mai 2008. Faire des images un monde

Les amateurs dans l'histoire de l'art

  • 9h00 Clément Chéroux (Centre Pompidou): esthétique amateur et photographie
  • 9h30 Nathalie Boulouch (Université de Rennes 2): esthétique amateur dans la photographie couleurs des années 1960
  • 10h00 Vincent Vatrican (Archives audiovisuelles de Monaco): valorisation des images amateurs
  • 10h30 Pause
  • 11h00 Laurent Mannoni (Cinémathèque française): Histoire des techniques amateurs
  • 11h30 Xavier Martel et Marie Palleau (musée de la photographie de Bièvres): D’un amateur aux amateurs, les collections du Musée français de la photographie à Bièvres
  • 12h30-12h45 Discussion

Présentation de collections d'images amateurs

  • 14h00 Serge Necker (Conservatoire régional de l’image de Nancy): présentation des fonds photographie et cinéma
  • 14h30 Kim Timby (Musée Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Saône): histoire d’une collection, trente ans de regards sur des photographies amateurs
  • 15h00 Pause
  • 15h30 Gaël Naizet (Cinémathèque de Bretagne): cinematheque-bretagne.fr : une nouvelle forme de valorisation des images amateurs
  • 16h00 Agnès Deleforge (Pôle image Haute-Normandie) et Jocelyn Termeau (Centre Images): Histoire versus esthétique
  • 17h30 Discussion et conclusion

Conditions d’accès: Entrée libre dans la limite des places disponibles