image A propos de cette vidéo qui avait laissé derrière elle la trace habituelle du micro-tollé internaute, il y avait deux ou trois détails à ajouter. On aura assez lu et entendu cette histoire de “la beauté c’est factice“, “voilà qui prouve bien qu’on nous manipule“, “vous avez vu à quoi ça tient, votre conception de la beauté ?“, etc. Le message de la vidéo peut être ce qu’il veut, à vrai dire quel qu’il soit il ne changera pas la face du monde. Par contre, de tout ce qui a pu en être tiré, on n’a pas encore croisé de commentaire de graphiste. Cette vidéo rappelle surtout que pour qu’une beauté ressorte sur du papier, il faut en exagérer les formes : l’oeil n’est pas exercé à reconnaître sur une affiche ce qu’il croise dans la rue. La photo déforme. D’ailleurs c’est la même raison qui fait qu’on se déteste cordialement sur les photos, qu’on y trouve nos défauts exagérés alors qu’on pensait se connaître parfaitement grâce au reflet du miroir.

Par Diplomatie ouest-indienne, 07/09/2007.
Lire la suite...