Chroniqueur d'"Arrêt sur images", David Abiker savourait avec gourmandise la bourde du sous-marin de Ségolène Royal, interviewée sur RMC/BFM TV le 24 janvier 2007. Soucieux du bonheur du commentateur, signalons-lui qu'il peut visionner dès à présent sur Dailymotion l'enregistrement du nouvel entretien de Jean-Jacques Bourdin, consacré ce matin à Nicolas Sarkozy. Il constatera avec plaisir que le candidat de l'UMP chute lui aussi sur cette même question, devenue la spécialité du journaliste (8h50). Mais pour l'amateur de bourdes impartial, un pas supplémentaire est franchi avec le dialogue de sourds entre Bourdin et le ministre de l'intérieur sur la tendance religieuse d'Al Quaeda (8h24). Malgré l'affirmation répétée de l'intervieweur, Nicolas Sarkozy persiste à nier que l'organisation terroriste sa rattache à l'obédience sunnite. Un sommet du rire que ne manquera d'apprécier David Abiker – nul doute que, là encore, le chroniqueur ne pourra s'empêcher d'avoir envie “d’embrasser, de serrer dans (ses) bras” le candidat malmené.

Prompts à repérer un effet de réitération, plusieurs journaux ont réagi dès la mi-journée sur leurs sites, dont Le Figaro, Le Monde et Libération – ce dernier avec une antisèche très détaillée sur la question des sous-marins (que l'on ne saurait trop conseiller aux candidats de potasser pour leur prochain passage chez Bourdin). Instruit lui aussi par le précédent, le PS s'attend à un ralliement massif d'intellectuels de droite. – David, si ça te tente...