image Interrogé par Michel Drucker dans le cadre de l'émission "Vivement Dimanche" diffusée aujourd'hui, Jacques Chirac a admis qu'il y a “une vie après la politique”. Les Guignols de l'info réagissaient dès vendredi à cette annonce en faisant leurs adieux au président de la République. Mais la confirmation de la sortie définitive de Chirac n'est pas une bonne nouvelle pour l'émission satirique. Oeuvre longuement patinée par les ans, sa caricature reste aujourd'hui l'un des ressorts les plus vivants d'un programme qui a beaucoup perdu de sa perspicacité psychologique. Bruno Gaccio, pilote de l'émission depuis seize ans, a annoncé qu'il quitterait ses fonctions immédiatement après le départ de l'actuel locataire de l'Elysée. Y aura-t-il une vie pour les Guignols après Chirac? Une chose est sûre: les amuseurs peuvent lui adresser dès maintenant la réplique qu'ils attribuent à sa marionnette: “Vous allez (nous) manquer. Vous resterez l'un de (nos) plus beaux souvenirs”.