C'est peut-être le moment d'avouer que le titre de mon billet "Small is beautiful" (où je m'élevais contre “ la rhétorique de l'innovation qui nous entraîne à associer le nouveau aux évolutions tonitruantes”) avait dans sa ligne de mire le bruyant intitulé du BBB (“Les médias changent le monde. Internet change les médias”). A mon avis, disais-je, “la nouveauté se construit à bas bruit”. Ce qui ressemblait tout de même beaucoup à une déclaration de guerre anti-big bang. Heureusement pour moi, elle est passée totalement inaperçue.

Cela dit, compte tenu de la place du blogroll du BBB (qui n'apparaît ni à l'accueil, ni sur les billets, mais sur une page spéciale assez difficile à trouver), la promotion d'ARHV risque elle aussi de rester assez discrète. Je suggère donc de régler l'affaire au bar du coin plutôt que sur le pré. (Est-il possible que Daniel vienne accompagné de Judith plutôt que de David? Merci d'avance.)