image Faut-il gratifier de l'appellation de "webTV" toute émission vidéo pour la seule raison qu'elle est diffusée en ligne? L'exemple d'iPol (prononcez: "aïe-Pol") donne plutôt envie de répondre par la négative. Lancé le 16 janvier dernier, ce magazine vidéo hebdomadaire réalisé par Christophe Lancellotti se consacre à “l'autre campagne, celle qu'on ne voit pas à la télé”, autrement dit, la campagne vue du web. Une proposition pas si originale, puisqu'elle a déjà son équivalent sur les chaînes francophones, notamment le triste "Campanet" de Dimanche+, l'émission de Laurence Ferrari (qui se donne beaucoup de mal pour rendre consommable un plat que ses producteurs considèrent visiblement comme fadasse, et qu'ils relèvent d'un lourd accompagnement de marionnettes virtuelles et autres animations de synthèse).

iPol ressemble beaucoup à ce qu'aurait pu être le concurrent malheureux de Campanet. Cet hebdo de 15 minutes accumule tous les tics longuement mis au point par les diverses émissions d'infotainment de Canal+ depuis "Nulle part ailleurs". Musique d'ascenseur omniprésente, jingles à chaque changement de plan, titraille à la mitraillette, sans oublier la voix off (Corinne Versini), coquine, acidulée et toujours amusée, comme pour assurer que tout cela n'est pas bien sérieux.

Lire la suite...