image Présenté fin 2006 à Paris, Amiens ou Bruxelles, le film Africa Paradis, de Sylvestre Amoussou, peinait à trouver des distributeurs en France. Sa sortie est désormais annoncée pour le 28 février prochain. Nul doute qu'il fera du bruit. Il repose sur une idée aussi simple que puissante: l'inversion des situations respectives des Européens et des Africains dans le rapport à l'immigration.

Synopsis: Dans un futur imaginaire, l’Afrique est entrée dans une ère de grande prospérité, tandis que l’Europe a sombré dans la misère et le sous-développement. Olivier, informaticien sans travail est prêt à tout pour en trouver, vit avec Pauline, institutrice elle aussi au chômage. Vu leur situation déplorable en France ils décident de tenter leur chance en Afrique où ils immigrent clandestinement. A peine arrivés, ils sont arrêtés par la police des frontières et incarcérés dans une résidence de transit, en attendant d’être renvoyés en France. Olivier parvient seul à s’échapper. Il commence alors une vie de clandestin, jusqu’au jour où il récupère les papiers et endosse l’identité d’un blanc tué dans un accident de voiture. Entre-temps , Pauline accepte un poste de bonne dans une famille bourgeoise africaine…

A en juger par la bande-annonce, qui vaut à elle seule le détour (sur Dailymotion, ou format Quicktime), l'absurdité ou la barbarie de situations auxquelles les Européens se sont accoutumés éclatent avec violence lorsqu'elles s'appliquent à des blancs (Via Rezo.net).