image Ce matin dans Libération, un article intitulé "Un clic et il était une fois la pub...". On y décrit un site web (qui) propose de redécouvrir le meilleur de la création publicitaire depuis 1968, avec quelques 75.000 images. Alléchant. Malheureusement, Libé, comme toujours fâché avec les références web, indique le nom de la ressource sans le moindre http://... ou le plus petit www. Reproduite telle que sur le site du journal, la mention interdit de procéder au clic annoncé (il faut recourir au couper-coller, puis corriger l'url). Pour faciliter la vie de l'internaute, restituons la bonne adresse: http://www.leclubdesad.org/. De prime abord moins affriolant que ce que pouvait laisser penser l'article (avec notamment une bonne partie des reproductions en noir et blanc), l'outil s'avère finalement plutôt efficace, notamment dans ses fonctions de recherche par année ou par période.