image

Pour ceux qui n'ont pas fait récemment l'emplette d'un DVD du commerce, voici ce à quoi ils ont échappé. Au lancement de la galette, un clip très agressif, imitation sous acide du style 24 Heures Chrono, informe le spectateur qui n'en peut mais que: ”Downloading pirated films is stealing” et que la piraterie est un crime. Suit un panneau qui ajoute qu'il est interdit de copier ce DVD - ce qui est faux puisque, selon le droit à la copie privée, reproduire dans le cadre d'un usage familial un enregistrement acheté est parfaitement licite. Le distributeur (XXth Century Fox) pense-t'il vraiment que ce coup de bâton sur la tête, répété à chaque vision d'un DVD acquis en toute légalité, constitue le meilleur moyen de décourager le downloading? Cette entrée en matière a en tout cas beaucoup inquiété mes enfants de 8 ans, qui ont bien saisi qu'il y avait là quelque chose de louche, et préféreront la prochaine fois s'épargner un avertissement aussi désagréable qu'inapproprié.